Eos Index du Forum
 
 
 
Eos Index du ForumS’enregistrerConnexion

Contes de fées traditionnels d'Atréia, Vol. 2

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Eos Index du Forum -> Dans le Campement -> La Taverne (Espace RP) -> Bibliothèque
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Ellwen
Eos

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juil 2014
Messages: 12
Féminin
Marque(s): 0

MessagePosté le: Mer 6 Aoû - 21:43 (2014)    Sujet du message: Contes de fées traditionnels d'Atréia, Vol. 2 Répondre en citant

Il était une fois deux personnes complètement différentes.


Wendar était un simple roturier. Grand, maigre et terriblement pâle, il était surtout connu pour son éternelle malchance. Il avait essayé de devenir fermier, sans jamais réussir à faire pousser la moindre récolte. Sa courte carrière de bûcheron avait failli lui coûter ses orteils, et un Brax mal léché avait mis une fin brutale et prématurée à ses projets de livreur.
Très vite, même ses amis lui avaient tourné le dos, de peur que sa terrible malchance ne soit contagieuse, et le pauvre Wendar avait fini par s'installer avec son vieux père malade dans la campagne d'Altgard. Mais même là, le sort avait continué de s'acharner contre lui. Les roues de son chariot se détachaient, ses outils se cassaient sans raison et ses bêtes tombaient malades ou s'enfuyaient sitôt achetées au marché...
Partout dans Asmodae, on finit par l'appeler "Wendar le malchanceux".


Bien loin des malheurs de Wendar vivait une jeune femme de noble naissance dénommée Jemma. Son père Ofnyhr, un grand prêtre de Pandaemonium, était un homme immensément riche, très respecté de la communauté.
Enfant, Jemma pouvait pleurer pour tout et n'importe quoi. Quand elle faisait tomber un jouet, quand il faisait un peu trop chaud, ou quand sa soupe était trop froide... Elle s'effondrait à la moindre contrariété. Et en grandissant, le problème ne fit que s'aggraver.
Ses sanglots résonnaient jour et nuit dans la maison. Ses parents n'avaient trouvé qu'un seul moyen de la calmer... "Si tu n'arrêtes pas de pleurer, nous t'obligerons à épouser Wendar le malchanceux". La ruse fonctionnait à chaque fois, Wendar n'étant pas exactement le meilleur parti d'Asmodae.


Avec le temps, Jemma devint une jeune femme ravissante et fit son Ascension. Ofnyhr décida alors que le moment était venu de la marier. Il lui présenta de nombreux prétendants, mais elle fondait en larmes à chaque fois en les voyant et finit par jurer de ne jamais épouser un homme choisi par son père.


"Alors, tu resteras seule toute ta vie !" ragea son père. "Aucun homme ne voudra jamais de toi !"


Une fois calmée, Jemma élabora un plan pour se venger des paroles cruelles de son père. Pendant toute son enfance, ses parents l'avaient menacée de la marier à Wendar le malchanceux... alors c'était peut-être lui, l'homme de sa vie. Elle se mit aussitôt en route pour Altgard (et pleura beaucoup en chemin) et se retrouva bientôt devant la petite cabane dans laquelle vivaient Wendar et son père.


"Wendar !" cria-t-elle, et Wendar ouvrit la porte (en se cognant le pied au passage). "Je suis Jemma, fille de Ofnyhr, et je suis venue ici pour t'épouser !"


Malgré les doutes de son futur époux, Jemma insista pour que leur union soit consacrée dans les plus brefs délais. Et le père de Wendar, qui n'avait plus très longtemps à vivre, accéda à sa requête. Mais à peine le mariage célébré, Jemma révéla la suite de son plan. Elle ne souhaitait pas simplement ramener un mari chez elle... il fallait que Wendar devienne un Daeva.


Cette fois encore, Wendar ne put s'opposer à la détermination de Jemma. Celle-ci commença par se tourner vers les vieilles croyances populaires, et bientôt, toutes les portes de leur petite maison furent ornées de cristaux d'Éther. Wendar accepta même d'avaler chaque matin les étranges concoctions préparées par sa femme, sans vraiment y croire.


Malheureusement, tous leurs efforts restèrent sans effet. À bout de patience, Jemma décida alors de prendre des mesures plus radicales...
Un jour, Jemma et Wendar partirent en forêt à la recherche de fruits et de bois de chauffe.




"Wendar, je crois que j'ai aperçu des fruits là-bas. Tu veux bien aller voir ?" dit Jemma en montrant du doigt un petit bosquet.
 Un Karnif surgit du buisson et sauta sur Wendar qui tenta de se défendre, mais le combat s'avéra très vite inégal. Wendar n'était pas un guerrier, et lorsqu'il se rendit compte qu'il ne vaincrait pas la créature, il tenta de s'enfuir. Le Karnif le poursuivit et le frappa violemment, déchirant son dos de ses griffes acérées.


Jemma intervint rapidement. Elle utilisa ses pouvoirs de Daeva pour tuer la bête avant de porter secours à son mari. Elle s'approcha de lui, plongea les yeux dans les siens et comprit immédiatement que son plan avait échoué...


Wendar était toujours humain.


Il était aussi grièvement blessé, et alors qu'elle le portait pour le ramener chez eux, Jemma commença à éprouver de terribles remords qui la firent beaucoup pleurer. Elle veilla sur son mari pendant deux jours sans interruption, faisant tout son possible pour l'aider à guérir. Mais la blessure ne tarda pas à s'infecter, et le pauvre Wendar, brûlant de fièvre, ne fut bientôt même plus capable d'ouvrir les yeux.


Le soir du deuxième jour, Jemma finit par s'effondrer de fatigue. Elle se réveilla quelques heures plus tard et vit Wendar toujours étendu mais inerte, un bras pendant au bord du lit.


"Wendar !" s'écria-t-elle en se relevant d'un bond, les yeux pleins de larmes. Elle était certaine d'avoir causé la mort de cet homme pur et innocent, et effondrée d'avoir manqué ses derniers instants.
Elle l'empoigna par les épaules et le secoua en criant son nom. "Wendar ! Wendar !" Et contre toute attente, il ouvrit les yeux et lui sourit. Quelque chose avait changé en lui, et ce changement la laissa sans voix.
Le miracle s'était accompli. Wendar était devenu Daeva.


Dès le lendemain, Jemma s'appliqua à lui enseigner la maîtrise de l'Éther, et il ne lui fallu pas beaucoup de temps pour atteindre un niveau satisfaisant. Ensemble, ils franchirent bientôt les portes de Pandaemonium sous les hourras. Le père de Jemma les accueillit tous les deux à bras ouverts, et implora le pardon de sa fille.


Tout semblait aller pour le mieux pour Jemma et Wendar, mais comme chacun sait, la chance est une maîtresse capricieuse...


Wendar devint rapidement l'un des Clercs les plus respectés d'Asmodae. Quand les premiers groupes d'exploration des Abysses furent assemblés, sa sélection ne surprit personne.


Mais Marchutan, le Seigneur du Destin, n'en avait pas encore terminé avec lui. Un jour, Wendar et vingt-trois autres braves Daevas plongèrent dans une Brèche Abyssale... et disparurent à tout jamais. La Brèche se referma derrière eux, les piégeant on ne sait où pour l'éternité. Certains blâmèrent la malchance de Wendar, mais Jemma se sentit directement responsable.


Elle s'enfuit le jour même, et on ne la revit plus jamais. Certains disent qu'elle erre aujourd'hui encore dans Asmodae, folle de remords et de chagrin. D'autres prétendent que ses pleurs résonnent parfois dans les champs d'Altgard, près de la petite cabane dans laquelle vivaient autrefois Wendar et son père.


Tous s'accordent néanmoins sur un point... Jemma a enfin une bonne raison de pleurer.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 6 Aoû - 21:43 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Eos Index du Forum -> Dans le Campement -> La Taverne (Espace RP) -> Bibliothèque Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com