Eos Index du Forum
 
 
 
Eos Index du ForumS’enregistrerConnexion

Epée magique d'Agrif

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Eos Index du Forum -> Dans le Campement -> La Taverne (Espace RP) -> Bibliothèque
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Yohake
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Avr 2014
Messages: 201
Masculin
Marque(s): 0

MessagePosté le: Mar 1 Juil - 12:49 (2014)    Sujet du message: Epée magique d'Agrif Répondre en citant

L'Épée magique d'Agrif

Plusieurs documents historiques confirment l'existence de l'épée appelée la Lame de la Folie. Nous savons où elle a été forgée, mais pas si les nombreuses rumeurs qui l'entourent sont fondées.






Introduction

C'est la terrible malédiction liée à cette arme qui donne corps à ces rumeurs. Et cette épée est bien maudite, aucun doute là-dessus. Quiconque la manie finit par sombrer dans la folie. Les murmures de la lame lacèrent l'esprit et se nichent dans le subconscient de ses victimes.

Certains désirent cette épée, d'autres la craignent, et c'est de la peur que naissent la plupart des rumeurs.

Ce volume regroupe toutes les histoires qu'il m'a été donné d'entendre sur cette lame au gré de mes voyages à travers Asmodae. Je les ai couchées par écrit afin de séparer le vrai du faux.


Le créateur de la Lame de la Folie

Même si beaucoup en doutent encore, c'est bien Agrif qui a forgé la Lame de la Folie.

Il est difficile de concevoir qu'un humain ait pu forger seul une arme aussi terrifiante, et il est probable que de puissantes forces extérieures aient joué un rôle dans sa création. Une des rumeurs les plus connues prétend qu'un Daeva malveillant prit l'apparence d'Agrif pour forger l'épée. Une autre raconte qu'elle est l'œuvre d'un gardien élyséen, qui l'aurait créée et envoyée à Reshanta dans le but de tourmenter les Asmodiens.

Toutefois, le maître forgeron d'armes de Pandaemonium et ancien disciple d'Agrif, Usener, a fermement démenti toutes ces rumeurs.

"Ces théories sont grotesques. Je jure sur les ailes d'Azphel que j'étais à ses côtés quand il a forgé cette arme. Je suis resté du début à la fin ! J'étais même là quand il l'a affûtée pour la première fois."


Le premier propriétaire de la Lame de la Folie

On ne sait pas avec certitude qui fut le premier à manier l'épée maudite, car Agrif disparut peu de temps après sa création.

Il quitta la forge au beau milieu de la nuit en emportant l'arme avec lui. Personne ne sait ce qui s'est passé ensuite, car son corps sans vie fut retrouvé un mois plus tard dans la forêt. Un assassinat semble être le scénario le plus plausible, au détail près que la Lame de la Folie reposait près de lui, toujours dans son fourreau.

Interrogé sur l'incident, un cueilleur jura avoir entendu Agrif hurler "Laisse-moi tranquille !" dans la forêt quelques jours plus tôt. Une enquête fut alors lancée pour tenter de retrouver un éventuel meurtrier, mais elle ne mena nulle part.


Les composants de la Lame de la Folie

On ignore quels matériaux Agrif a utilisés pour forger son épée, mais là encore, rumeurs et suppositions ne manquent pas.

La théorie la plus intéressante affirme que la lame fut forgée à partir de plusieurs métaux imprégnés d'éther par les seigneurs Zikel et Triniel eux-mêmes. Leurs pouvoirs sont immenses et mystérieux, et personne n'en connait les limites.

Sachant cela, cette rumeur n'est peut-être pas totalement absurde. Toutefois, Zikel et Triniel ne se sont jamais exprimés sur le sujet.


Le shugo et la Lame de la Folie

Cette histoire semble difficile à croire, mais elle est bel et bien vraie. Le shugo Smirunerk, alors membre des Marchands du Nuage Noir, posséda pendant quelque temps la lame maudite.

Alors qu'il traversait Reshanta, Smirunerk tomba un jour sur un Daeva en plein combat contre une horde de Balaurs. Le Daeva était comme possédé il chargeait l'ennemi en hurlant, et la lame de son épée semblait émettre des filaments de ténèbres. Effrayé, Smirunerk prit la bonne décision... il se cacha.

Une fois le combat terminé, le Daeva resta un long moment immobile avant de s'effondrer. Smirunerk pensa alors qu'il était mort, mais quand il trouva enfin le courage d'approcher, il comprit qu'il était simplement endormi.

Son épée, qui ne pouvait être que la célèbre Lame de la Folie, reposait à ses côtés. Smirunerk s'en empara aussitôt dans le but de la revendre, et s'enfuit sans demander son reste. Mais une fois dans son sac, l'arme commença à murmurer dans l'esprit du shugo, et son désir de garder le précieux objet l'emporta bientôt sur sa cupidité.

Peu après, Smirunerk quitta les Marchands du Nuage Noir pour s'installer dans une grotte du Mont Musphel, à Morheim. Personne ne sait exactement combien de temps il y resta, mais quand il en ressortit enfin, il ne restait plus une once de fourrure sur son corps squelettique.

Smirunerk ne se séparait jamais de l'arme maudite, et n'hésitait pas à attaquer tous ceux qui lui témoignaient le moindre intérêt. Heureusement, les shugos sont plus doués pour le commerce que pour le combat, et il ne blessa jamais personne.

Avec le temps, des histoires de petit shugo agressif armé d'une épée étrange parvinrent jusqu'aux oreilles de l'Archon Itar, à Reshanta. Aujourd'hui encore, Itar et ses exploits au combat restent présents dans toutes les mémoires. Il fut aussi le dernier propriétaire de la Lame de la Folie.


La destruction de la Lame de la Folie

La Lame de la Folie a ruiné la vie de tous ceux qui l'ont possédée, mais leur a conféré en échange un pouvoir inimaginable. En dépit des risques, beaucoup de Daevas étaient prêts à tout pour s'en emparer. Itar, son dernier propriétaire, en faisait partie.

Il était sur la piste de l'épée maudite depuis quelque temps déjà quand il entendit parler du shugo fou du Mont Musphel, et cette rumeur éveilla aussitôt ses soupçons. Il quitta son poste à Reshanta sans prévenir, et trouva facilement Smirunerk.

Itar aurait certainement pu prendre l'épée de force, mais il choisit de faire preuve de subtilité. En le voyant approcher, le shugo se mit immédiatement sur la défensive. Mais au lieu d'attaquer, l'Archon lui tendit simplement une poignée d'herbe à Shugo... et Smirunerk baissa son épée sans dire un mot.

Itar retourna ensuite à Reshanta avec l'épée. Ses exploits là-bas sont bien connus, tout comme la folie qui le dévora lentement. Son nom a traversé les siècles, mais il est à jamais sali par la corruption de l'arme maudite.

Itar avait pris toutes les précautions possibles pour résister au pouvoir corrupteur de l'épée, mais la malédiction se montra la plus forte. La Lame de la Folie est trop puissante, même pour un Archon de la trempe d'Itar.

Au final, les Seigneurs Shédims furent forcés d'intervenir. Ils endormirent Itar et brisèrent la Lame de la Folie en huit fragments, qu'ils scellèrent dans Reshanta. Ainsi s'achève la triste histoire de cette arme maudite.

Bien sûr, une ultime rumeur prétend que si les huit fragments étaient rassemblés, l'épée pourrait être reforgée...
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 1 Juil - 12:49 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Eos Index du Forum -> Dans le Campement -> La Taverne (Espace RP) -> Bibliothèque Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com