Eos Index du Forum
 
 
 
Eos Index du ForumS’enregistrerConnexion

Sataloca, le fléau d'Eltnen

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Eos Index du Forum -> Dans le Campement -> La Taverne (Espace RP) -> Bibliothèque
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Yohake
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Avr 2014
Messages: 201
Masculin
Marque(s): 0

MessagePosté le: Mar 1 Juil - 12:25 (2014)    Sujet du message: Sataloca, le fléau d'Eltnen Répondre en citant

les sacrifices d'Eltnen

Il y a fort longtemps, lorsque les deux continents n'en faisaient encore qu'un, Eltnen était un paradis de verdure aux vergers généreux, aux sources claires et aux récoltes abondantes. Jusqu'à ce que les Balaurs ne déclarent la guerre à Eltnen.

Lors de la Guerre du Millénium, humains et Daevas combattirent les Balaurs pour avoir défié la volonté d'Aion. En guise de récompense, Aion créa le champ éthéré qui devait nourrir et protéger Atréia.

Eltnen se trouve en bordure du champ éthéré, loin d'Aion. Les Balaurs y menaient de fréquentes offensives pour tenter de trouver une faille dans le champ.

Mais ces années de siège eurent raison de leur volonté. Après huit cents ans de combat, les Seigneurs Empyréens étaient aussi épuisés que les Balaurs. Chacun baissa un peu sa garde.

Et en ce jour maudit, lors de notre patrouille le long du Passage de Durmoi, nous avons manqué de vigilance. J'ai perçu un mouvement, ce qui m'a fait lever la tête. Je n'en croyais pas mes yeux. Les Balaurs était tellement nombreux qu'on ne voyait même plus le bleu du ciel.

Pendant la courte trêve précédente, les Seigneurs balaurs avaient levé une armée en secret. C'était une armée monumentale, telle que personne n'aurait jamais pu l'imaginer, même dans ses cauchemars les plus sombres. Et personne ne savait vraiment d'où provenaient toutes ces troupes.

Tout le monde fut pris de panique devant cette armada de Balaurs... Tout le monde, sauf les Seigneurs Empyréens, qui n'hésitèrent pas un instant à entrer dans la bataille. En l'espace de quelques heures, les armées d'Eltnen du Seigneur Nezekan s'étaient déployées sur le flanc est du champ éthéré.

Les Balaurs, même en grand nombre, n'impressionnaient ni les Seigneurs Empyréens, ni les Daevas élus par Aion. Malheureusement, l'attaque des Balaurs contre Théobomos n'était pas un coup de semonce mais une diversion...

Tandis que les Seigneurs Empyréens et les Protecteurs de la Tour se levaient contre ce raz-de-marée de flammes et d'écailles, les Seigneurs balaurs débarquèrent à l'ouest. Ils rassemblèrent leurs forces et créèrent une petite brèche dans le champ éthéré du côté d'Eltnen.

Une fois la brèche ouverte, une horde de Balaurs et de Seigneurs Dragons pilla les richesses du champ éthéré. Ils ne furent repoussés que par la volonté d'Aion. La brèche se referma après le passage d'une poignée de Balaurs et le champ fut à nouveau impénétrable.

Toute la population d'Eltnen cria victoire. Mais comme tous les bras armés était postés à l'est, l'envahisseur ne trouva a l'ouest que quelques Daevas de réserve à Eltnen, qui résistèrent comme des lions face aux Balaurs.

Les Balaurs et les Daevas étaient presque en nombre égal mais Sataloca, le Général balaur, était particulièrement féroce.

Sataloca décima tous les Daevas d'Eltnen, mais aussi toutes les créatures qu'il trouva, y compris celles qui vivaient à l'intérieur des terres. Ces attaques dévastèrent tous les territoires, autrefois magnifiques, jusqu'à la tour d'Aion. Sataloca rasa tous les villages qu'il trouva sur son chemin. Là où il passait, l'herbe ne repoussait plus.

Et Eltnen, ma ville si belle et si merveilleuse, fut dévastée.

De courageux guerriers d'Eltnen vinrent à bout des Balaurs, mais Sataloca, adjudant d'un Seigneur balaur et Drakan avant son Ascension, résista. Beaucoup de sang de Daeva fut versé, mais Sataloca tint bon. Rien ne semblait pouvoir le détourner de son objectif.

La sauvagerie de Sataloca fit de nombreux dégâts, aussi bien physiques que psychologiques, parmi les guerriers d'Eltnen, mais les Daevas n'abandonnèrent pas la lutte pour autant. Ils couraient se faire soigner chez les guérisseurs d'âmes pour mieux retourner au cœur de la bataille. Toutes les troupes étant occupées par la bataille de l'est, ils ne reçurent aucun renfort avant plusieurs jours et leurs morts successives finirent par saper leur moral.

Mais aucune armée, de mortels ou de Daevas, ne pouvait résister à Sataloca. Les Seigneurs Empyréens durent donc faire appel à une force d'antan : des os de dragons antiques, cachés dans un ravin escarpé au nord d'Eltnen.

Mais comment pouvaient-ils y attirer Sataloca ?

Nurea, générale de Légion et templière, leva une Légion de volontaires. Malgré la fatigue engendrée par la bataille de Théobomos, elle parvint à repousser les armées de Sataloca. Accompagnée de ses Daevas, elle attira ensuite Sataloca dans le piège des Seigneurs Empyréens.

Le sang de Sataloca le liait aux ossements, grâce à un lien éthéré. Une fois Sataloca prisonnier, des dizaines de guerriers s'acharnèrent sur lui comme il s'était acharné sur les villages élyséens. Les liens de sang le maintenaient captif et son corps fut taillé en pièces. Cependant, sa force vitale survécut.

Le pouvoir que contenait le cœur de Sataloca monta les Drakes contre nous. Notre magie et nos coups d'épée n'y suffirent pas. Les Seigneurs Empyréens, craignant que ces attaques ne décuplent la puissance du cœur de Sataloca, choisirent de l'enfermer afin de lui ôter toute influence sur l'extérieur.

Kimeia, une Archon d'Ariel, accepta de sceller et de surveiller le cœur de Sataloca.

Aujourd'hui encore, elle protège Eltnen de la fureur de Sataloca. Kimeia est prisonnière, elle aussi, tout comme les organes du Balaur qu'elle garde.

Eltnen paya un lourd tribut pour cette bataille. Le moindre village, le moindre terrain traversé par Sataloca est aujourd'hui dévasté, stérile, contaminé. L'âme corrompue de Sataloca a imprégné ces terres à jamais. Seuls les Karaps peuvent survivre dans ces régions.

Si le champ éthéré était resté ouvert plus longtemps, les souffrances d'Eltnen auraient pu s'étendre à tout Atréia. Et que serions-nous devenus sans Nurea et Kimeia ? Leur incroyable force est un exemple pour tous les Daevas.

N'oubliez jamais les sacrifices d'Eltnen.

Ne baissez jamais votre garde face aux Balaurs. Le cœur de Sataloca bat encore.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 1 Juil - 12:25 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Eos Index du Forum -> Dans le Campement -> La Taverne (Espace RP) -> Bibliothèque Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com