Eos Index du Forum
 
 
 
Eos Index du ForumS’enregistrerConnexion

La légende d'Ereshkigal

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Eos Index du Forum -> Dans le Campement -> La Taverne (Espace RP) -> Bibliothèque
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Yohake
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Avr 2014
Messages: 201
Masculin
Marque(s): 0

MessagePosté le: Mar 1 Juil - 03:20 (2014)    Sujet du message: La légende d'Ereshkigal Répondre en citant

Ereshkigal l'élu

Ereshkigal était le plus faible des nouveaux-nés d'une couvée chétive dans son ensemble. En voyant dans le nid ses petits rachitiques et mal adaptés, leur mère décida de les dévorer pour s'épargner une peine inutile.

Mais quelque chose la retint alors qu'elle s'apprêtait à engloutir le petit Ereshkigal. Il s'agissait d'une marque brillante qu'il portait sur le front… le symbole d'Aion.

Elle l'épargna, consciente du fait qu'il avait été choisi par Aion pour accomplir de grandes choses.

Ereshkigal grandit, devint un politicien d'envergure et se fit un nom en travaillant comme ambassadeur auprès des Sapiens. Il n'avait pas peur de s'aventurer seul dans les villages de ces derniers, faisant face sans broncher à leurs lances primitives.

Ses talents de mage étaient pour ainsi dire inégalés et il savait étonnamment bien manipuler l'Éther. Il occupa bientôt le poste de Gouverneur du district de Reshanta, depuis lequel il parvint à tenir sous son joug les tribus humaines elles-mêmes.

Ereshkigal devint célèbre pour son détachement et son objectivité, mais il fut pris comme tout le monde par la vague d'euphorie qui balaya l'empire Drakan quand le Seigneur Fregion connut l'Ascension.

Fregion déclara l'avènement d'un âge nouveau, qui verrait les Drakans réduire les Sapiens en esclavage au lieu de les régir simplement ainsi que leur rang l'exigeait. Il déclara que la puissance d'Aion était à portée de tout Drakan désireux de se l'approprier.

Il proclama que l'Empire balaur serait éternel et que lui, Fregion, premier des Seigneurs Dragons immortels, en serait le seul maître.

Ereshkigal savait que sa destinée était de devenir lui-même un Seigneur Dragon. Ignorant comment Fregion avait atteint l'Ascension, Ereshkigal se jura d'y parvenir en suivant son propre chemin.

Il médita et finit par conclure que si la morsure impitoyable de la glace était l'essence de son âme, c'était à l'équateur d'Atréia, dans les terres froides épargnées par la lumière de la Tour de l'Eternité, qu'il pourrait connaître une Ascension adéquate à sa nature.

Personne en dehors de lui ne sait ce qui est arrivé à Ereshkigal pendant qu'il méditait dans cette étendue enneigée désertique, mais à son retour, il était aussi puissant que Fregion.

Partout en Atréia, des Drakans commencèrent à connaître l'Ascension et devinrent des Balaurs. Fregion offrit aux plus puissants d'entre eux le titre de Seigneur Dragon et l'opportunité de régner à ses côtés sur l'Empire.

Bien entendu, Ereshkigal comptait au nombre des élus. Lors de son discours d'investiture, il expliqua qu'il savait depuis la naissance qu'Aion avait fait de lui quelqu'un de spécial.

Les Balaurs y virent tous une preuve supplémentaire de leur supériorité sur les autres races. Aion avait en leurs termes choisi de faire d'eux les maîtres absolus des Sapiens plutôt que leurs protecteurs.

Sinon, pourquoi leur aurait-il donné une telle puissance ?

Il ne fallut pas longtemps avant que la divinité des Seigneurs Dragons rivalise avec celle d'Aion. Toutes les tribus de Sapiens se prosternèrent devant les Balaurs et les adorèrent comme des dieux, exception faite des Humains qui choisirent l'insoumission.

Ereshkigal lui-même s'était trouvé des fidèles parmi les Maus des terres froides. Il soulagea les dévots de la morsure du froid et gela les mécréants jusqu'aux os.

Par ailleurs, les pouvoirs d'Ereshkigal ne se limitaient pas à ce qui avait trait à l'hiver. En méditant, il semblait pouvoir maîtriser les pouvoirs de toutes les saisons.

La légende dit qu'il s'engagea un jour dans le désert d'Eltnen et décida de s'y asseoir pour méditer. En quelques jours, la région se transforma en une jungle luxuriante.

Pour ses adorateurs, il était le père de toutes les saisons. Celui qui invoquait l'hiver et le retour du printemps.

Quand les Humains dressèrent leurs pathétiques "Seigneurs Empyréens" contre l'Empire balaur, Ereshkigal fut le dernier des Seigneurs Dragons à se battre contre eux, préférant attendre que tous les autres soient passés à l'action.

Sa rage au combat égalait largement celle des autres. Son souffle gelait des villes entières, statufiant les habitants recroquevillés et figeant les vagues des océans au beau milieu de leur course.

Mais Ereshkigal fut également le premier à s'asseoir à la table des négociations, quand les Humains proposèrent la paix. Après plusieurs heures de débat mouvementé, Ereshkigal semblait en voie de convertir les Seigneurs Empyréens à la philosophie des Balaurs.

C'est là que l'impensable se produisit. Un assassin humain tenta d'enfoncer une lame empoisonnée dans le dos de Fregion. Cette conférence de paix n'était qu'un piège !

(Fin de la copie disponible.)
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 1 Juil - 03:20 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Eos Index du Forum -> Dans le Campement -> La Taverne (Espace RP) -> Bibliothèque Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com