Eos Index du Forum
 
 
 
Eos Index du ForumS’enregistrerConnexion

Journal d'Oriel, édition spécial.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Eos Index du Forum -> Dans le Campement -> La Taverne (Espace RP) -> Textes, chroniques et autres
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Yohake
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Avr 2014
Messages: 201
Masculin
Marque(s): 0

MessagePosté le: Mar 10 Juin - 04:20 (2014)    Sujet du message: Journal d'Oriel, édition spécial. Répondre en citant




Oriel: Ne sortez plus le soir!
   
Le retour de l'ombre d'Oriel? Vampire ou mystification?
   



Ces dernières semaines, une série de meurtres plus sanglant les uns que les autres a défrayé la chronique. Par soucis de prévention, nous avons décidé d'en faire le récapitulatif dans cette édition spéciale.


Etsim, Alchimiste de son état, retrouvé dans son laboratoire défiguré par l'explosion d'une grande quantité d'acide. Si les premiers constat de l'enquête laissaient penser à un accident, l'inspecteur Barnab est vite revenu dessus. *Etsim était détesté par ses pairs. il avait la réputations de voler sans vergogne les secrets de ses concurrents.*
Accident... ou première victime d'une longue série?


Euqil, Alcoolique notoire, surnommé le miraculé des caniveaux. Il avait déjà été retrouvé, par le passé, endormi en plein hiver dans des fossés, le corps à moitié gelé. Et s'en était sorti sans séquelles. "L'acool, ça conserve", plaisantait-il. Mais pas toujours, apparement.
Euqil a été retrouvé, baignant dans son sang, sur son propre palier, le ventre ouvert et, détail qui a glacé les inspecteurs, le foi arraché. Pourquoi? le mystère reste entier.


La famille Jesper. Sûrement le pire massacre du dernier siècle... D'après la reconstitution de l'inspecteur Barnab, le père Jesper, en descendant à son salon chercher de l'eau, est tombé face à face avec un cambrioleur. Pour son malheur. Sa fille et sa fille, descendues un peu plus tard, attirées par le bruit, seront elles aussi attaqués par leur... visiteur. Et tout trois retrouvés mort le lendemain, présentant de multiples morsures et griffures, la gorge ouverte, leurs jugulaires vraisemblablement arrachées avec... les dents.
"Un malade", commentera l'inspecteur Barnab. "Rien n'a été volé." Selon l'oncle de la famille, le seul objet à avoir disparu serait une vieille relique sans pouvoir, souvenir ancestral des Jesper.


Mais ça ne s'arrête pas là... Briss - un sal garnement, selon des voisins, toujours à harceler les personnes âgés et à faire du bruit la nuit, mais qui ne méritait pas ça. Il a été retrouvé dans une petite ruelle, la gorge ouverte, présentant encore... des traces de morsure. Et de griffures.
"Un humain pourrait vraiment ce genre de chose?" s'étonne l'inspecteur Barnab.


Encore plus récent, et plus étrange, Ashla, une modeste adolescente qui vendait des allumettes sur les places des marchés a été le départ de toutes ses rumeurs évoquant un vampire. Elle a été retrouvée, un matin, dans un massif de fleurs de l'état de Beryl. Deux trous dans la gorge... totalement vidée de son sang.
D'après la rumeur, d'autres cas ont suivi. Mais malgrés toutes nos tentatives, l'inspecteur Barnab est resté silencieux à ce sujet. "On veut éviter un mouvement de panique", aurait-il laissé entendre...



La police est sur les dents... mais son incapacité à trouver les coupable laisse planer le doute sur sa réelle efficacité. Combien de meurtre faudra-t-il encore à l'inspecteur Barnab avant qu'il ne trouve une piste sèrieuse? Notre envoyé spécial, sur les lieux d'un des premiers crimes, nous en avait fait un témoignage édifiant...







Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 10 Juin - 04:20 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Yohake
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Avr 2014
Messages: 201
Masculin
Marque(s): 0

MessagePosté le: Jeu 12 Juin - 00:04 (2014)    Sujet du message: Journal d'Oriel, édition spécial. Répondre en citant






Oriel, la série de crimes continue!

      



On croyait avoir vu le pire... c'était sans compter sur le spectacle macabre que les plus matinaux ont découvert, ce matin, sur la place d'Oriel, suspendu à un lampadaire.
Marvin Delahère était un officier en poste depuis peu à Katalam Sud, revenu à Oriel après une demande de congé exceptionnel. Cette nuit, il aurait été attaqué et neutralisé. Plus d'une centaines d'aiguilles ont été plantées dans son corps alors qu'il était pleinement conscient, chacune le transperçant de part en part. D'après les premiers constats, le plus fascinant serait que, malgré le nombre de blessures, aucun organe vital n'a été touché mais de nombreux nerfs sectionnés, causant de vives souffrances. A la fin de la nuit, Marvin Delahère a été suspendu, nu,  à un lampadaire de la place d'oriel, subissant un nouvel outrage, plus qu'il a été proprement émasculé avant que la plaie ne soit cautérisé.
Des dernières nouvelles que nous avons reçu, Marvin Delahère serait toujours vivant, paralysé des jambes et des bras, dans un tel état de choc que les médecins doutent qu'il retrouve un jour sa santé mental.  Il s'avère pour le moment impossible de retirer une seule de ces aiguilles sans mettre sa vie en danger.

Les Delahère, une vieille et noble famille, connue pour ses faits d'arme, a décidé de lancer une chasse à l'homme et d'offrir une prime substantielle s'élevant à 5 000 000 de kinahs à toute personne ayant des informations permettant de mener à la capture du coupable.




L'inspecteur Barnab s'insurge!


Craignant une vague de dénonciations gratuites et l'entrée en scène de détectives amateurs, l'inspecteur Barnab lance une mise en garde à toute personne se prenant à écouter les offre de la famille Delahère. Mais devant l'incapacité des forces de l'ordre à capturer le meurtrier, on ne peut que se demander (...)




Revenir en haut
Yohake
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Avr 2014
Messages: 201
Masculin
Marque(s): 0

MessagePosté le: Mer 25 Juin - 21:01 (2014)    Sujet du message: Journal d'Oriel, édition spécial. Répondre en citant






Oriel, le massacre continue!




Que fait la police?




Ce ne sont pas moins de quatre nouveaux crimes qui viennent émailler l'actualité de ce week-end. A croire qu'Oriel deviendra bientôt plus dangereuse que le front de Katalam! Dans l'état d'Apex, les citoyens ont décidé de formé une milice privée pour se protéger... Et d'après nos témoignages, de plus en plus d'habitants des autres états envisagent d'imiter cette surprenante initiative.
Le chaos finira-t-il par gagner notre paradis, à cause d'un meurtrier? Que font les forces de l'ordre? L'inspecteur Barnab continuera-t-il à nous surprendre par son incapacité à trouver la moindre piste?

Mais pour commencer, revenons sur les détails les plus sordides, dont l'horreur dépasse le dicible.

Rwan Ménez était encore un enfant, onze ans, un visage souriant et parsemé de taches de rousseur. Un gentil garçon, d'après ceux qui le connaissaient. Il revenait tranquillement du port du village du jardin éclatant après avoir aidé son père sur son lieu de travail quand il a été attaqué et à moitié dévoré vif sur place. De multiples traces de dents humaines étaient parfaitement visible sur les restes de son corps. Nous ne commenteront pas l'horreur de la scène que les premiers témoins ont pu contempler. D'après l'un d'eux: "Ce n'est pas un humain qui a pu faire ça." Nous ne pouvons qu'être d'accord.

Les trois autres victimes suivaient un modus opérandus à présent presque classique... deux trous dans le cou, un corps desséché, vidé de toute trace de sang. La première a été retrouvée dans les collines au nord ouest de la place d'oriel. La seconde, qui semblait avoir dérivée plusieurs jours, dans le bras de mer de l'état de Beryl. Et la dernière, enfin, était partiellement enterrée dans le sable de la plage du village de la crique aux perles. Pour l'heure, la police refuse de nous livrer leurs identités.
Mais on ne peut que s'interroger: Pourquoi les rondes policières ont été augmentées dans l'état de Beryl, et uniquement dans celui-ci?
L'inspecteur Barnab aurait-il des informations qu'il cache au public?

Nos journalistes d'investigations continuent à travailler d'arrache-pied sur cette affaire... nous espérons, très prochainement, pouvoir en dévoiler plus sur le coupable. Mais pour l'heure, nous ne pouvons qu'être méfiant, et conseiller à tout citoyen d'Oriel de ne plus se promener seul. Ni de jour, ni de nuit.



Revenir en haut
Yohake
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Avr 2014
Messages: 201
Masculin
Marque(s): 0

MessagePosté le: Mar 1 Juil - 00:19 (2014)    Sujet du message: Journal d'Oriel, édition spécial. Répondre en citant






ça ne s'arrêtera donc jamais?






Deux nouveaux meurtres émaillent notre actualité!





Johnas Dur, jeune homme du village du couchant, rentrait chez lui quand il a été attaqué. Il semblerait que le tueur ait eut cette fois de drôles d'idées: pantalon et caleçon sur les chevilles, ses cuisses et son dos présentaient de multiple traces de griffures. N'eut été la conclusion tragique, on aurait simplement pensé à une fille un peu trop... enthousiaste.
Car finalement l'appareil génital de Johnas a été arraché avec les dents, et recraché plus loin en plusieurs morceaux. Il est mort de l'hémorragie subséquente dans les minutes qui ont suivi.

Le second cadavre a été découvert au sud de l'état de Beryl, dans un sac en toile de jute, abandonné dans un buisson au bord de la route, portant encore ces traces de dents qui évoquent tant de mythes. Deux trous dans le coup. Désséché, vidé de tout son sang. A l'heure actuelle, son identité n'a toujours pas été révélé.



L'inspecteur Barnab: Secret professionnel ou amateurisme?



Alors que les officiels continuent à plaider la cause d'un meurtrier unique, nos spécialistes ce sont penchés sur ses affaires. D'après MC Taylor, médecin du Ochi, au moins quatre modes opératoires peuvent être distingués sur les cadavres. Ce qui impliquerait la présence non pas d'un, mais de plusieurs meurtriers en série... Voilà qui ne va pas rassurer nos concitoyens.








Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:09 (2018)    Sujet du message: Journal d'Oriel, édition spécial.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Eos Index du Forum -> Dans le Campement -> La Taverne (Espace RP) -> Textes, chroniques et autres Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com